Pourquoi choisir un photographe éco-responsable ?

Pourquoi choisir un photographe éco-responsable ?

Vous avez des questions sur l’éco-responsabilité dans le domaine de la photographie ? Pourquoi choisir un photographe éco-responsable ? Dans cet article, je vais expliquer comment je réalise les reportages photos en respectant l’environnement, sans pour autant négliger la qualité.

En effet, la photographie peut être vue comme une activité polluante, par le matériel, les impressions générées mais aussi l’archivage numérique. Afin de minimiser l’impact de mon activité sur l’environnement, je m’engage à vous proposer une démarche éco-responsable et sociétale. Dans un mariage, les premiers coûts sont les déplacements des convives et le traiteur. Néanmoins les autres prestataires ne doivent pas être négligés en terme d’impact !

Pour cela, j’ai été formée aux métiers de l’environnement avec l’obtention d’un mastere spécilisé “Gestion du Développement Durable et du Changement Climatique” à TBS en 2014.

Dans cet article, je vais détailler de manière plus concrète ce que je réalise au quotidien dans mon travail d’entrepreneuse éco-responsable.

 
  • Cela passe donc par un choix de matériel professionnel d’occasion, et minimaliste, pouvant être complété par de la location. Je dispose du matériel nécessaire pour la majorité de mes prestations, notamment pour les portraits, mais aussi la prise de vue de locaux. Je reparlerai de mon matériel dans un prochain article, mais je dispose de deux boitiers, ainsi que de cinq objectifs polyvalents. Lorsque je me rends compte que je n’utilise pas un objectif ou un accessoire je le revends.
 
  • J’optimise mes déplacements : je base principalement mon activité de photographe en Occitanie, où je vis. Pour cela, je privilégie l’usage des transports en commun lorsque la prestation le permet (Centre ville de Toulouse). Pour les déplacements plus éloignés de mon domicile, je choisis (si possible) de prendre le train, et j’organise mon agenda afin de réaliser plusieurs prestations au même endroit.
 
  • L’impact environnemental d’un photographe sur internet est très important, notamment avec les sauvegardes en lignes. Pour cela, je limite la durée d’utilisation des galeries. J’ai choisi des solutions de sauvegardes avec des serveurs français, ainsi qu’une galerie en ligne française. Evidemment, en cas de besoin spécifique de votre part, je m’adapte à vos souhaits.
 
  • Afin de limiter les impressions, je n’inclus pas de tirages ou d’accessoires dans les forfaits, et ils seront ajoutés selon vos souhaits. Cela permet aussi de m’adapter au plus proche de vos besoins, et de n’ajouter que le tirage ou l’album photo que vous désirez.
 
  • Afin de limiter les impressions, je ne réalise plus aucune plaquette papier, et je minimise les impressions de carte de visite. Pour cela, les plaquettes sont directement disponible sur mon site web, et j’ai crée un compte sur linktree afin de diminuer les cartes de visite.
 
  • Je suis totalement transparente sur mon entreprise, et je réalise la majorité des activités moi-même, à l’exception de certains designs, et de la conception du site web. Lorsque j’ai l’opportunité de choisir des prestataires, je m’engage à travailler au maximum avec des collaborateurs locaux. Actuellement, j’ai travaillé avec une agence de communication basée sur le sud de Toulouse et une graphiste toulousaine.
 
  • Les tarifs sont transparents et au prix juste afin de me permettre de payer les charges d’entreprises et moi-même. C’est pour cette raison que vous ne verrez pas de promotions et de soldes. Seules quelques formules ne sont proposées que sur certains week-ends dans l’année : notamment les mini-séances sont des séances à prix doux, réalisées toutes à la même date et au même endroit.
 
  • Je réalise chaque année des dons à des associations de protection et préservation de la nature (Environ 2% du chiffre d’affaire annuel).
 
  • Enfin, je suis moi-même engagée envers plusieurs causes. Je réalise donc chaque année un projet personnel que vous verrez apparaître dans des prochains articles. Le projet sur le quel je travaille activement en ce moment est celui du Handicap et de la différence invisible. Stay Tunned !
 
J’ai donc mis en place une charte éco-responsable, afin de limiter les impacts de mes prestations en ayant pour ligne directrice le minimaliste et la simplicité tout en conversant un fort professionnalisme !

Les images qui illustrent cet article sont issus du projet sur la danse, à retrouver sur cet article de blog !

Si vous avez des questions, ou des suggestions, n’hésitez pas à m’écrire un e-mail ou à me suivre sur les réseaux sociaux.

Bonne journée.